Kisangani: les gardiens du parc de la Garamba victime des attaques des animaux protégés

La  population des alentours du parc national de la Garamba ainsi que les gardiens du parc sont souvent victimes de l’agressivité des bêtes féroces vivant dans cette aire protégée. Le cas le plus récent remonte au samedi 5 juin où un gardien a été tué par un éléphant. La société civile de Dungu, se dit inquiet de cette situation et demande s’il existe une loi qui protège les personnes agressées par un animal dans une aire protégée. Jody Nkashama fait le point de la situation avec Vital  Droma Madrakitu, responsable de bureau de liaison de l’ICCN/Kisangani.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)