Bunia: la société civile dénonce la recrudescence de l’insécurité

La société civile de l’Ituri a dénoncé, vendredi 27 août, la recrudescence de l’insécurité depuis un mois à Bunia. Plus de trente cas de vols à mains armées et quatre meurtres par balles ont été enregistrés, selon le président de cette société civile.

Des témoignages recueillis auprès de certaines victimes par la société civile, indiquent que certains militaires des FARDC et de la police ainsi que des civils armés sont à l’origine de cette insécurité.

Le commandant des FARDC en Ituri a, pour sa part, indiqué qu’il va lancer une opération  de fouille des maisons dans la cité de Bunia pour récupérer les armes détenues illégalement.

Les militaires auteurs de vols à mains armées seront traqués et traduits en justice, a-t-il prévenu.

De son coté, le chef de cité de Bunia compte organiser une rencontre avec les chefs de quartiers et les habitants pour trouver des moyens d’éradiquer cette insécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner