Insuffisance du personnel qualifié dans les structures de santé de Kisangani

Il s’est tenu du 26 au 27 avril un atelier de formation sur le plan national de développement de ressources humaines dans le secteur de la santé à Kisangani.

L’initiative est du ministère national de la santé, en partenariat la Coopération Japonaise (JICA). En Province-Orientale, on enregistre de plus en plus la fuite de cerveau du personnel soignant dans les différentes structures médicales. Quelles sont les conclusions de ce séminaire atelier ? Eléments de réponse dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Emelemekia Kasai, modérateur de cet atelier de formation.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner