Sensibilisation des jeunes d’Ubundu sur le danger des « potions magiques »

La société civile du territoire d’Ubundu  au Sud de Kisangani (Province Orientale), dénonce l’opération dite « anti-balle » qui se pratique à Lowa, un poste de cette entité.

En effet, les enfants et jeunes gens de deux tribus antagonistes, à savoir les Lengola et les Mituku  consomment  des potions qu’ils croient magiques et qui les rendraient invulnérables même face aux balles réelles. Ces jeunes gens sont formés actuellement pour devenir des miliciens Maï-Maï.

Le point sur l’évolution  de cette situation dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Maurice Abibu Sapela, président de l’amicale de la Société civile.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner