Arrêt momentané des cours aux écoles Home Fayen et Mukadona de Kisangani

Les élèves des écoles Home Fayen et Mukadona dans la commune Makiso de la ville de Kisangani (Province Orientale) sont en congé de trois jours suite à un conflit parcellaire.

Ces écoliers ont été traumatisés suite à l’intervention brutale des agents de la police qui les ont empêchés d’accéder dans cet établissement. Les policiers ont   fait usage de gaz lacrymogène. Conséquence : certains élèvent ne veulent  plus retourner à cette école.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Norbert Ngoyi Mwepu, promoteur de l’école.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner