Province Orientale : une maladie inconnue a décimé 350 chèvres et porcs en 2 semaines

Une maladie inconnue a décimé trois cent cinquante chèvres et porcs depuis deux semaines, dans la chefferie de Kombe, à 150 kilomètres à l’Ouest de Kisangani en Province Orientale, a annoncé dimanche 10 février le chef de cette entité administrative, Joseoh Ngwangwa, au cours d’un échange avec une délégation du Conseil agricole rural de gestion (Carg). Selon lui, ces animaux présentent des signes de vomissements et de diarrhée avant de mourir.

« Nous avons constaté que plusieurs bêtes meurent ces derniers temps. Il s’agit entre autres des chèvres, des porcs et quelques volailles. Hors ici chez nous, après l’agriculture, la population vit de l’élevage. Cette activité leur permet de nourrir et scolariser leurs enfants, de leurs soins de santé et de vivre. Quand ces animaux disparaissent soudainement, c’est vraiment un véritable problème dans la vie des populations », a affirmé Joseph Ngwangwa.

Il a ajouté que la population est incapable de soigner ces bêtes à cause de l’absence des médicaments et des médecins vétérinaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner