Province Orientale : l’administrateur du territoire d’Aru demande aux groupes armés de déposer les armes

L’administrateur du territoire d’Aru (Province Orientale), Ambroise Botela, demande aux hommes armés actifs dans les collectivités de Kakwa et de Kaliko de déposer les armes. Au cours d’un meeting à Ingbokolo, localité de la collectivité de Kakwa, jeudi 28 mars, il a invité ces miliciens à privilégier le retour de la paix dans la région.

« Ça ne sert à rien de rester dans la forêt pour venir tuer des policiers, des militaires ou la population », plaide Ambroise Botela.

Des attaques des groupes armés contre les habitants de Kakwa et de Kaliko ont poussé plusieurs habitants de ces deux collectivités à se réfugier au Sud Soudan et en Ouganda voisins.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner