Isangi: les relais communautaire dissuadent les parents à recourir à l’automédication

Les relais communautaires de sept aires de santé d’Isangi (Province Orientale) sensibilisent depuis lundi 6 mai la population à abandonner l’automédication et toute autre pratique de traitement à domicile des maladies d’enfants. Selon ces animateurs, cette action vise à prévenir les épidémies et lutter contre le taux élevé de décès chez les enfants lorsque surviennent les épidémies dans la zone de santé.

Les rapports de la zone de santé d’Isangi indiquent que plus de 60% des décès dus à la rougeole ont été enregistrés en janvier 2012, après que les parents ont soigné seuls leurs enfants. Deux morts ont été notifiés au centre sur six cas révélés. Dans la localité de Weko, cinquante personnes, en majorité des enfants, sont mortes de paludisme entre février et mars 2013, suite à l’automédication.

Le médecin chef de zone de santé d’Isangi a affirmé que les relais communautaires ont bénéficié d’une formation pour identifier les signes cliniques des maladies dangereuses à ne pas traiter à domicile. Ils doivent ainsi servir de pont entre les services de santé et la communauté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner