Province Orientale: 4 postes de surveillance navale démantelés entre Isangi et Kisangani

Le commandant de la neuvième région militaire de l’armée congolaise, le général Jean-Claude Kifwa, a démantelé le vendredi 4 avril quatre postes de surveillance de la force navale entre Isangi et Kisangani. Les militaires chargés de surveiller la navigation sur ce tronçon du fleuve Congo sont accusés de rançonner les populations riveraines à qui ils exigent de payer entre 500 et 2 000 francs congolais (entre 0,5 et 2 dollars américains) avant de passer chaque poste de surveillance.

Il s’agit des postes de surveillance de  Yataka, Loiyaye, Romain et Yatanda. Selon le général Jean-Claude Kifwa, les militaires présents à ces postes se sont détournés de leur mission et tracassent les populations riveraines.

La levée de ces barrières permettra aux populations riveraines de vaquer librement à leurs occupations, a-t-il estimé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (75)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (20)
Linafoot (19)