Province Orientale: la société civile décrète trois journées ville morte à Poko

La société civile du territoire de Poko a décrété trois journées ville morte à partir de ce mercredi 28 mai. Elle proteste contre les tracasseries militaires, policières et administratives dont seraient victimes les habitants de ce territoire. 

L’administrateur  du territoire affirme que ses services enquêtent pour mettre fin à ces tracasseries.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner