Katana: après les troubles, 6 personnes aux arrêts

Six personnes ont été arrêtées, vendredi à Katana en territoire de Kabare au Sud-Kivu, à la suite des troubles dus à l’attaque la nuit du mercredi à jeudi dans 3 villages de ce groupement.

Selon le chef de poste d’encadrement administratif, quatre  prévenus ont été appréhendés après avoir été dénoncés par deux autres déjà arrêtés.

Les présumés bandits ont été retrouvés réunis dans l’habitation d’un de leur chef de bande; qui était à l’état major des FARDC basé à Lwiro, près du Centre de recherche en Sciences naturelles dans la même région.

Les six personnes ont été acheminées, vendredi à l’état -major du 33 e secteur des opérations Amani Leo à Chivanga, à l’entrée du parc Kahuzi -Biega.

Radiookapi.net n’a pas pu joindre les responsables de cette unité pour confirmer les faits.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner