Kalehe: la société civile dénonce les tracasseries militaires

Les militaires de la 241è brigade des FARDC en déplacement de Nyabibwe, à 100 kilomètres au nord de Bukavu vers les hauts plateaux, prennent de force des civils pour le transport des bagages, selon la société civile de Kalehe.

Ce transport s’effectue sur une longue distance dans les montagnes et peut prendre plusieurs jours de marche, précise la même source.

Le président de cette société civile condamne cette atteinte à la liberté des citoyens.

Il exprime son inquiétude sur le sort des personnes mobilisées de la sorte et qui, au retour, traversent des régions très insécurisées de ce territoire du Sud-Kivu.

Radio Okapi a, par ailleurs, tenté sans succès de joindre les autorités militaires ni civiles de Kalehe, pour vérifier cette information.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner