Shabunda: un militaire FARDC déguisé en FDLR accusé d'extorsions

Shabunda : un militaire FARDC  déguisé en FDLR accusé d’extorsions

Un élément FARDC de la 511e bataillon basé à Kigulube en territoire de Shabunda est accusé de se déguiser en FDLR et d’extorquer des biens aux passants sur l’axe Kigulube – Mayimingi.

Les victimes sont notamment les propriétaires des boutiques de Shabunda se rendant à Bukavu et vice versa.
Selon un activiste des droits de l’homme de Shabunda, ce militaire au grade de sous lieutenant   crée des embuscades  sur le tronçon et dépouille ses victimes de leurs biens.

L’autorité du territoire dit ne pas être informée de cette situation.

Elle dit attendre toutefois un rapport des responsables militaires de sa juridiction à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner