Uvira: un infirmier détenu pour erreur fatale

Un infirmier est en détention depuis trois jours au cachot du parquet de grande instance d’Uvira. Il est accusé de n’avoir pas vérifié le médicament qu’il avait administré à un enfant malade dans un centre de santé de Mulungwe. L’enfant en était mort.

Quatre autres prestataires de santé parmi lesquels deux médecins et trois infirmiers qui étaient détenus avec l’infirmier incarcéré ont été libérés le lundi 14 mars dans la soirée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner