Sud-Kivu : la société civile dénonce des violations des droits de l'homme

La société civile du Sud-Kivu vient de publier un mémorandum de deux pages intitulé «Les massacres au Sud-Kivu : plus Jamais ça». Ce document signé par une quarantaine de membres représentant différentes associations de cette provinceet parvenu à Radio Okapi jeudi 19 janvier, dénonce notamment «des prises d’otage, des meurtres et assassinats ciblés, des massacres de civils, des viols, des incendies des villages».

De son coté, le gouverneur du Sud-Kivu, Marcelin  Cishambo, demande à la population de collaborer «étroitement avec les forces de l’ordre en dénonçant les présumés auteurs de différents actes de criminalité» dans la province.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner