Sud-Kivu : 30 femmes violées depuis le mois de février à Idjwi

Trente femmes ont été violées depuis le mois de février dans le territoire d’Idjwi au Sud-Kivu. Les autorités locales, qui ont discuté de cette situation avec le responsable du bureau genre de la Monusco le vendredi 15 mars dernier, se disent incapables de mettre fin à ces viols, indiquant manquer de prison en bon état pour incarcérer les présumés coupables de viols.

« On peut identifier les coupables mais lorsqu’on les arrête, on n’a pas où les garder. Nous avons une prison ici qui est délabrée et qui ne peut garder que des prisonniers volontaires car on peut en sortir à tout moment », a déploré l’administrateur du territoire adjoint chargé des finances.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)