Sud-Kivu : les habitants de Mabunda regagnent peur à peu leur localité

Les habitants de Mabunda, qui avaient fui leurs maisons en mars dernier suite à des attaques des rebelles burundais de Forces Nationales de Libération (FNL), regagnent depuis mercredi 17 avril leur localité située à plus de 90 kilomètres à l’ouest de Sange, dans le Sud-Kivu.

Selon le vice président de la société civile des hauts plateaux d’Uvira, Fataki Bitakwira, des jeunes organisés en groupe d’auto-défense populaire, et portant des armes à feu, assurent la sécurité des personnes et de leurs biens.

Des sources locales de Mushojo, une localité voisine à Mabunda, signalent cependant la présence de militaires FARDC déployés dans plusieurs villages voisins.

Selon des sources proches du 1105e régiment FARDC basées à Lemera, les affrontements entre les rebelles burundais de FNL et les FARDC, il ya un mois, avaient causé la mort de six rebelles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner