Uvira: plus de 100 maisons détruites par les eaux du Lac Tanganyika

Plus de cent maisons sont détruites et des centaines d’autres envahies par les eaux du Lac Tanganyika à Uvira (Sud-Kivu) depuis janvier dernier, ont indiqué lundi 14 avril des enquêteurs du service de l’Urbanisme, habitat et du bureau de cette cité. Selon le chef de cité adjoint d’Uvira, cette situation est la conséquence des habitations construites anarchiquement au bord du lac. Leurs propriétaires ne disposeraient pas de titres de propriété.  

Selon certains chefs de quartiers, les sinistrés vivent dans des familles d’accueil sans assistance humanitaire. Ils n’ont pas de moyenspour reconstruire leurs maisons, leurs parcelles étant envahies par les eaux du lac.

La Nouvelle société civile congolaise à Uvira appelle les autorités à interdire toute construction ne respectant pas la distance exigée de 50 mètres de rive des cours d’eau. Elle demande aussi des poursuites judiciaires contre les autorités qui délivrent des autorisations de bâtir en ces endroits alors que la loi l’interdit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner