Violences sexuelles: la Fondation Denis Mukwege sensibilise les leaders locaux de Minova

La Fondation Denis Mukwege forme une dizaine de leaders locaux du groupement de Buzi-Minova (Sud-Kivu) sur la prise en charge psychosociale des victimes de violences sexuelles. Buzi Minova. Selon le coordonnateur adjoint des suivis au sein de cette fondation, Abraham Barhinjibanwa Kalembe, la formation vise également à amener ces leaders locaux à contribuer dans la lutte contre les violences sexuelles.

«La présence des groupes armés, l’insécurité, la pauvreté et l’ignorance des textes peuvent être à la base de diverses formes de violences. Les cultivateurs sont plus exposés…», a expliqué Abraham Barhinjibanwa Kalembe, déplorant le fait que ces derniers n’ont toujours pas l’occasion d’être informés sur leurs lieux de travail.

«Si les cultivateurs sont informés sur tel type de violences, ils peuvent savoir comment se protéger et protéger les autres par rapport aux violences sexuelles», a-t-il estimé.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner