Shabunda: 12 finalistes du secondaire arrêtés pour destruction méchante

Douze finalistes du secondaire ont été arrêtés jeudi 26 juin à Shabunda-centre dans le Sud-Kivu pour destruction méchante, une semaine auparavant, des domiciles de deux agents de l’entreprise Vodacom antenne de Shabunda, a indiqué le procureur de la République près le tribunal de paix de Shabunda, Faustin Kawaya. 

Ces élèves finalistes de l’Institut Kalumbwa, de l’Institut Tukumbi, du Lycée Amani, du Complexe scolaire Mwan Bwato sont poursuivis en outre pour slogans hostiles à l’entreprise Vodacom et à l’inspecteur chef de pool du secondaire de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) de Shabunda, mais aussi pour des actes de coups et blessures portés sur leurs collègues.

Les élèves incriminés reprochent aux agents de Vodacom Shabunda d’avoir perturbé et interrompu de communication sur ce réseau pendant les préparatifs de l’examen d’Etat. Ils ont dénoncé une arrestation arbitraire.

Les parents de ces élèves détenus se disent exacerbés par le comportement de leurs propres enfants.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner