Sud-Kivu: situation calme dans les localités reprises par les FARDC et la Monusco à Uvira

La situation sécuritaire est stable dans les localités d’où les groupes armés ont été délogés après les opérations conjointes Monusco-FARDC dans la partie Est du territoire d’Uvira au Sud-Kivu. C’est ce qu’ont confié lundi 12 janvier les habitants de ces localités à une mission de vérification conduite par les sections Droits de l’homme, Protection de l’enfant et Affaires civiles de la Monusco à Uvira.

Les opérations militaires contre les forces négatives ont été déclenchées par l’armée avec l’appui de la Monusco le 5 janvier à Uvira.

Les habitants de la région saluent la conduite de ces opérations qui, selon eux, ont mis fin aux tracasseries qui leur étaient imposées par les groupes armés. Mais certains regrettent que ces opérations poussent les groupes armés étrangers et locaux vers les forêts au lieu de les neutraliser. Ils craignent que ces hommes armés se réorganisent.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner