Sud-Kivu: reprise des activités à Lugushwa après deux journées ville morte

Les activités ont repris mercredi 18 février au centre de négoce de Lugushwa dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) après deux journées ville morte décrétées par la Fédération des entreprises du Congo (Fec) pour dénoncer l’insécurité dans cette localité.

« Nous attendons la réaction des autorités », fait savoir le président local de la Fec qui dit espérer que ces dernières ont compris l’exaspération des habitants de cette localité.

La même source affirme que la Fec et la société civile avaient déjà adressé une correspondance au ministre de l’Intérieur à ce sujet en 2014, sans succès.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner