Sud-Kivu: baisse des violences sexuelles

Entre 2013 et 2014, les cas des violences sexuelles sont passés de dix mille à trois mille sept cents, a indiqué jeudi 23 avril à Kinshasa le président de la commission spéciale du Sénat chargée des violences sexuelles. Cette commission a été mise en place en novembre 2013.

«Les violences sexuelles au Sud-Kivu, en 2013 c’était plus de dix mille cas de viol. En 2014, c’était plutôt dans des trois mille et sept cents. Il est vrai que nous n’avons pas la situation réelle du territoire de Shabunda, où il peut y avoir d’autres cas de violences sexuelles», rapporte Mgr Kuye Ndondo.

Il a plaidé pour la sensibilisation des autorités politiques et coutumières pour qu’elles puissent prendre au sérieux ce problème des violences sexuelles. Il faut aussi, selon lui, des mesures fortes contre les auteurs et l’ouverture d’une enquête dans toutes les provinces; car, a-t-il soutenu, ce fléau touche toute la RDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner