Forum des As: Tshisekedi – Kamerhe, le malentendu dissipé

Revue de presse du lundi 21 février

Etienne Tshisehedi a reçu, hier dimanche matin en sa résidence de Limete, le leader de l’UNC, Vital Kamerhe. Révélation faite, dans l’après-midi, par le président de l’UDPS lui-même au cours de sa conférence de presse. A en croire le journal Etienne Tshisekedi a démenti les allégations selon lesquelles il aurait éconduit, la veille, Vital Kamerhe.

Le Phare indique que mal compris, Etienne Tshisekedi a tenu à clarifier les choses. Il n’a pas l’intention de faire cavalier seul pour les élections de 2011. L’UDPS est plutôt favorable à la constitution du front commun de l’opposition. Mais, elle tient à évoluer avec des partenaires ayant une assise sur le terrain, rapporte le quotidien.

«Si je ne me présente pas, on pourra m’accuser de non assistance à un peuple,» a déclaré le leader de l’UPDS, cité par Le Phare.

La Tempête des Tropiques : Pour affronter avec succès les élections de 2011, Etienne Tshisekedi en appelle à l’unité de l’opposition

Pour le président de l’UDPS, les résultats de prochaines élections devront être certifiés par la Monusco. Le journal publie d’ailleurs en intégralité la déclaration faite par Etienne Tshisekedi, ce dimanche devant la presse.

Le Potentiel analyse les « doutes et appréhensions» qui persistent quant à la tenue du scrutin présidentiel en RDC. Les raisons financières ne semblent plus justifier, à elles seules, l’option d’un seul tour de l’élection présidentielle. Pour des raisons techniques, seul le scrutin présidentiel sera organisé vers la fin de cette année. Quant aux élections législatives, elles pourraient intervenir quatre mois plus tard, soit l’année prochaine, révèle Le Potentiel citant des sources crédibles.

Mais attention, il ne sera pas question de battre campagne dans l’église, martèle pour sa part Laurent Monsengwo dans les colonnes de la Prospérité.  « On ne peut pas utiliser l’Eglise pour la campagne des partis politiques,» soutient le Cardinal congolais. Propos tenus au cours d’une réunion qu’il a présidée le vendredi dernier au Centre Nganda. Au regard de messages d’intoxication véhiculés dans les médias visant à discréditer l’Eglise et ses pasteurs, l’Archevêque de Kinshasa a rappelé aux prêtres ce qui doit être leur seule préoccupation : l’annonce de l’Evangile à temps et à contre temps quels que soient les malentendus, rapporte La Prospérité.

L’Observateur : Formé par des instructeurs américains avec l’appui de AFRICOM, le bataillon d’infanterie légère des FARDC devient une force dissuasive dans la Province Orientale.

Le coût global de la formation: 35 millions de dollars américains, révèle le journal. Composées de près de 1200 hommes, les Forces de réaction rapide ont auguré une nouvelle ère de coopération entre les Etats-Unis d’Amérique et la République démocratique du Congo dans le domaine militaire.

Une année après le lancement de la formation de ce bataillon d’infanterie légère, la Province Orientale en général, la ville de Kisangani en particulier vivent dans un climat de paix et de confiance, témoigne L’Observateur.

Le même journal consacre également ses colonnes à un incendie qui s’est produit dans la nuit du lundi 31 janvier au mardi 1er février à l’Institut Mvibudulu de Matadi : Plus d’une centaine de diplômes d’Etat calcinés ! Rien alors rien n’a été récupéré.

Les responsables scolaires son inconsolables, précise L’Observateur. Pour l’instant, les cours se donnent normalement, mais dans l’abattement lorsqu’on sait que tous les dossiers même des élèves inscrits cette année ont été calcinés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner