La Prospérité: «Plus de 200 millions USD volatilisés, Roger Yaghi à Makala !»

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse Kinoise du jeudi 14 juillet 2011

Roger Yaghi devra désormais répondre devant les instances judiciaires de la République du détournement de 200 millions de dollars américains à la Banque congolaise, écrit La Prospérité.

Depuis le mercredi 13 juillet, rapporte le journal, le dossier de l’ex-patron de la Banque Congolaise a été transféré au bureau du procureur général de la République.

Selon le quotidien, Roger Yaghi est incarcéré depuis le mercredi à la prison de Makala.

Le Phare titre sur le crash du Boeing 727 de la compagnie Hewa Bora: «précisions de la RVA»

Le journal rapporte que l’Administrateur directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA) a rappelé au patron de Hewa Bora Airways les règles élémentaires de la déontologie de l’aviation.

Le Phare indique que c’était au cours du point de presse que la RVA a organisé le mercredi 13 juillet, au lendemain de celui du patron de Hewa Bora, Stavros Papaioanou.

Intervenant peu après le point de presse de la RVA, ajoute le confrère,  l’Association des contrôleurs de la circulation aérienne du Congo (ACCA)  a enfoncé, à son tour, davantage la compagnie Hewa Bora.

Selon Le Phare l’ACCA révèle que le Boeing 727 de Hewa Bora Airways est un appareil qui aurait été  fabriqué en 1965 et  cloué au sol pendant longtemps à l’aéroport international de N’Djili.

En page intérieure, Le Phare s’intéresse aux victimes du crash: «La Snel est aussi endeuillée».

La société d’électricité a perdu deux de ses cadres dans cet accident, rapporte le journal.

Le confrère écrit que la Société nationale d’électricité a perdu deux des ses cadres dans cet accident:

l’ingénieur Bondo Tshimanga, chef de division à la direction de l’électrification rurale et

Madibu Tamankueno, chef de division de la Comptabilité générale.

Comme si cela ne suffisait pas, indique le quotidien, la mort a frappé durement la famille d’un autre cadre de la Snel  en mutation à Goma. Son épouse et trois de ses enfants ont aussi péri dans cet accident.

L’Observateur: «En attendant la conclusion des deux boîtes noires, Hewa Bora et la RVA s’accusent mutuellement»

Du côté de Hewa Bora, souligne le journal, on affirme que la tour de contrôle de l’aéroport de Kisangani était dirigé par un stagiaire qui a orienté le pilote sur la piste 31 en proie aux orages, au lieu de la piste 13 qui était dégagée et où ont atterri précédemment deux autres avions.

L’Observateur note que pour le patron de la compagnie aérienne, son pilote s’est retrouvé bel et bien à une altitude qui lui a permis d’amorcer l’atterrissage. Ce qui explique la communication avec la tour de contrôle, ajoute le quotidien.

Du côté de la RVA, poursuit le journal, c’est l’ACCA qui fait savoir que l’agent commis à la tour de contrôle de Kisangani le jour du crash est qualifié et non un stagiaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (57)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
Ituri (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)