L’Avenir: le Syndicat national des vendeurs du Congo revendique le petit commerce aux nationaux

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse de mercredi 27 juillet 2011

L’Avenir :le Syndicat national des vendeurs du Congo revendique le petit commerce aux nationaux

L’Avenir rapporte que les vendeurs affiliés aux différents syndicats ont grevé pour riposter contre les tracasseries de toutes sortes dont ils sont victimes et dénoncer la concurrence déloyale qui sévit dans divers marchés avec notamment l’exercice du petit commerce auquel les expatriés sont devenus des « champions attitrés ».

En même temps, poursuit le confrère, on voit ces expatriés comme des Libanais, des Chinois ou autres Pakistanais vendre des articles de friperie, des poissons chinchard ou autres articles alimentaires. Ces expatriés violent impunément l’ordonnance loi sur le petit commerce en vigueur depuis onze ans et qui n’a jamais été abrogé.

L’Observateur : des commerçants détaillants en colère contre les expatriés

L’Observateur a constaté, pour sa part, une journée sans marché à Kinshasa. Les commerçants congolais en ont « ras-le-bol de voir ces expatriés sensé faire le commerce de gros faire le commerce en détail », indique le journal.

Les plus visés sont les Chinois et les Indopakistanais, qui sont présent même dans les petits marchés de Kinshasa, constate L’Observateur.

Pire encore, ces commerçants expatriés vendent des produits encore moins cher que les nationaux qui ne vendent presque plus. Les Chinois étaient venus pour autre chose, mais les voilà en train de faire autre chose, a déclaré un vendeur au journal. Or, en Chine cette pratique est strictement interdite et suivie à la loupe au risque de faire même la  prison, poursuit-t-il.

L’Observateur a même observé que les vendeurs détaillants de la capitale congolaise ont reçu le soutien total de la population kinoise qui les a encouragés à aller jusqu’au bout. Et au journal de conclure que le gouvernement  doit prendre des mesures au plus vite pour éviter une catastrophe sur le plan social.

L’Observateur : le circuit de traitement des dossiers allégé au port de Matadi»

Le journal en veut pour preuve, le passage à 4 étapes au lieu de 48 pour le traitement des dossiers de dédouanement au Port de Matadi. C’est l’œuvre d’une équipe de travail dela Sociétécommerciale des transports et des ports (SCTP) laquelle, a réussi, grâce à l’Informatique, à rassembler beaucoup de ces étapes. Les démarcheurs en douane vont devoir passer dans la machine sans intervention humaine.

La Prospérité : les partis politiques vivement interpellés, Washington contre le boycott des élections !

D’après la consœur, le département d’Etat américain a félicitéla Cenipour le travail abattu mais aussi le peuple congolais pour sa participation pacifique à cette phase. De même, le pays de Barack Obama encourage les partis politiques à signer le Code de bonne conduite et les encouragent davantage à participer paisiblement aux élections et à ne pas les boycotter.

Le code de Bonne conduite en question que devront signer les partis politiques a été adopté en l’absence des partis politiques de l’Opposition qui ont choisi de claquer la porte, bien avant les discussions, rappelleLa Prospérité. Ce, au motif que ce document a été distribué le même jour et qu’il fallait leur accorder un peu plus de temps pour y apporter des amendements. Bien plus, l’Opposition y a ajouté des préalables à l’adoption de ce code, entre autres, l’audit du fichier électoral.

L’Avenir : les USA appellent l’opposition à la raison

Connaissant les pratiques en RDC, indique L’Avenir, les USA montrent à l’opposition la nécessité de ne pas boycotter les élections. Ce message clair du Sous-secrétaire d’Etat américain Johnny Carson, a été lu devant les délégués des partis politiques réunis en forum au Palais du peuple, indique le confrère.

Malheureusement, aussitôt après, commente le quotidien, l’opposition a démontré qu’elle n’est pas prête à suivre les conseils des partenaires vers lesquels elle court pourtant lorsqu’elle cherche le soutien, souligne L’Avenir.

Le Phare indique pour sa part que « Washington est satisfait de la Ceni ». Selon le confrère, proche de l’Opposition, le gouvernement américain espère que la RDC va connaître des élections réellement transparentes et apaisées. Contrairement aux critiques émises par l’opposition politique contre la Ceni, analyse le quotidien, on a une autre lecture de la révision du fichier électoral en dehors des frontières congolaises. Le Phare ne sait pas comment un tel message va être interprété au sein de l’opposition congolaise.

Le Phare : les 10 préalables de l’opposition

Ceci est un document préparé par l’Opposition, à remettre àla CENI. Parmices préalables, note le confrère, il y a l’exigence de la gestion collégiale du serveur du fichier électoral, de la nécessité d’élaguer les militaires, les policiers, les étrangers et les mineurs enrôlés.

La sécurisation des membres de l’opposition et de leurs électeurs, de la correction à apporter aux territoires et secteurs introuvables dans le fichier électoral,….

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner