L’Avenir : les journalistes en marche de colère réclament la déchéance du député Yves Kisombe

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse de vendredi 26 août 2011

L’Avenir : les journalistes en marche de colère réclament la déchéance du député Yves Kisombe

Pour avoir tenu des propos injurieux à l’endroit de la journaliste de RTVS 1, Eugénie Ntumba, les journalistes kinois seront dans la rue, vendredi 26 août. L’Avenir renseigne que la marche partira du croisement des avenues des Huileries et Colonel Ebeya pour le Palais du Peuple. Là, les journalistes vont déposer un mémo pour demander la déchéance du député Yves Kisombe.

Et L’Avenir de commenter : « il faut dire que c’est à moitié l’image de sa famille politique, le PPRD, sorti fraîchement de son deuxième congrès, qui est mise à mal. Le comportement du député fera certainement réfléchir les prochains électeurs par deux fois avant de placer un bulletin dans l’urne ».

L’Observateur : les honorables déshonorés

Des réflexions similaires à celles de L’Avenir, on en trouve aussi dans les colonnes de L’Observateur. Dans son éditorial de ce vendredi, ce quotidien estime que les basses insultes proférées par l’ex-député MLC envers la journaliste de la chaîne de radio et télévision RTVS1 doivent sans doute inquiéter les autorités du PPRD où « le député incriminé a installé ses pénates depuis quelques mois ».

Quand bien même l’intéressé aurait une certaine base qui l’a porté à la chambre basse du Parlement à l’issue des législatives de 2006, poursuit L’Observateur, il serait maladroit de la part du parti présidentiel de prendre cause et fait pour une personne de ce genre qui vous apporte plus de malheur que de bonheur aussitôt qu’elle entre dans votre maison. L’Observateur conclut son article par ce conseil : «Honorables, ne vous déshonorez plus même si vous êtes à la fin de votre mandat»

Pour Le Phare, les organisations professionnelles des journalistes ont décidé depuis mardi dernier de former une chaîne de solidarité autour la journaliste concernée, rédactrice en chef à la chaîne privée RTVS1.

A la sanction d’embargo, le confrère indique qu’une plainte au pénal a été déposée auprès du Procureur général de la République. Cependant, la chaîne de solidarité a été entendue, surtout, lorsque Le Phare publie les communiqués de « Femmes de Médias », et « Toges Noires », deux ONG qui sont d’accord avec l’embargo total imposé au député.

Cependant, Le Phare constate que l’agression contre Eugénie Ntumba témoigne de la «multiplication des actes d’intolérance» envers les journalistes, à l’aube de la présidentielle prévue, comme les législatives, le 28 novembre 2011 en RDC. C’est le cas, soutient le confrère, le week-end dernier d’un cameraman dela RTGA «violemment agressé» à Kinshasa pour avoir filmé les gradins vides du stade des Martyrs où s’ouvrait le congrès du PPRD.

Des larges colonnes des journaux kinois sont consacrés au processus électoral.

Le Potentiel note que le dialogue entrela Ceni et les partis politiques se poursuit à coups de communiqués. Avec tous les risques de tendre vers un langage des sourds.

Une frange de l’Opposition a refusé de signer jusqu’ici le code de bonne conduite. Elle revient à la charge en accusantla Ceni d’avoir fixé unilatéralement les nouvelles dates de dépôt et de traitement des candidatures. D’après le journal, l’opposition reprochent au bureau dela Ceni d’avoir pris cette décision de façon unilatérale, sans concertation préalable avec les principaux partenaires au processus électoral.

Entre-temps, L’Observateur et Le Phare constatent que «La Russie enverra des observateurs neutres en RDC». Pour Dimitry Korepanov, cité par L’Observateur,la Russie enverra 5 à 6 observateurs neutres lors des élections en RDC. Cependant, elle ne prévoit pas une enveloppe financière dans le cadre des élections de 2011 en RDC, selon le diplomate russe à Kinshasa.

Le Phare ajoute que l’organisation des élections libres et transparentes est une question prioritaire et importante quela Russie souhaite voir s’accomplir au nom du maintien d’une  politique diplomatique assez efficace entre les deux Etats.

Parlant maintenant des candidats, c’est encore Le Phare qui s’indigne du fait que le MLC soit menacé par une grande distraction, lorsque le leader Jean-Pierre Bemba est bloqué àLa Haye, et le contentieux judiciaire Mwamba-Luhaka n’a pas encore abouti.

La Prospérité, pour sa part, annonce que Léon Kengo Wa Dondo, actuel président du Sénat a été désigné président de sa formation politique et même candidat à l’élection présidentielle du 28 novembre prochain.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner