Le Phare: campagne préélectorale, la Ceni mise à mal

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse de mercredi 21 septembre 2011

Le Phare: campagne préélectorale, la Ceni mise à mal

En rapport avec le démantèlement des signaux de précampagne électorale, Le Phare constate que la Ceni est mise à mal.  Selon ce journal, le président de la Ceni  Ngoyi Mulunda avait annoncé que son organe avait officiellement saisi les hautes instances politiques et administratives du pays pour qu’ils instruisent à leur tour toutes les autorités provinciales du pays de procéder au démantèlement de tous les signaux visibles de pré campagne électorale, notamment les pancartes, effigies, calicots sur tous les coins et recoins les plus fréquentés.

Malheureusement, indique le quotidien, la Ceni est tournée en bourrique parce que que toutes ces affiches ne sont pas enlevées.

Quant au financement de la campagne dans les parti et regroupements, Le Palmarès rapporte que le PPRD, parti au pouvoir, verrouille l’accès aux fonds de campagne.

Selon le confrère, la plupart d’alliés du parti au pouvoir ayant été maintenus dans les institutions du pays, à différents niveaux pendant toute la législature qui s’achève, ils devraient financer eux-mêmes leur campagne avec les moyens obtenus.

Pour sa part, L’Avenir s’exclame à la Une que l’argent destiné à la campagne d’Etienne Tshisekedi aurait été détourné. C’est une grosse épine enfoncée sous le pied du leader maximo qui voit, d’ailleurs, une page de ses rêves changée en véritable cauchemar, commente le confrère.

Parlant particulièrement d’Etienne Tshisekedi, Le Potentiel rapporte qu’il a rencontré Thomas Lubanga, mais pas Jean-Pierre Bemba.

D’après Le Potentiel, en rencontrant Thomas Lubanga, Etienne Tshisekedi voudrait jeter un ancrage durable dans l’Est du pays à partir de la Province Orientale.

Il compte rallier à sa cause la base de l’UPC qui continue à faire confiance à son leader malgré la détention prolongée.

A  jour J-68, L’Avenir  recherche un président idéal. Selon le confrère, le candidat idéal à élire, ce n’est pas celui qui partage avec l’électeur un même village, car, écrit le journal, la RDC a des problèmes qui lui sont propres et qui exigent des solutions appropriées sous la houlette d’un homme visionnaire, ayant la maîtrise de ce qu’il doit faire sans honte ni peur pour trahir la nation congolaise dans ses frontières avec ses richesses du sol et du sous sol.

Et donc, le congolais a besoin d’un président toujours près du peuple et à travers lequel le peuple s’identifie, renchérit L’Avenir.

Dans cette perspective, La Prospérité rapporte à la Une que le candidat-président Kakese Malela réclame le débat entre candidats. Une invitation à Kabila, Tshisekedi, et les autres, soutient la consœur.

D’après le journal, le candidat n’a ni séché, ni esquivé ou escamoté les questions qui lui ont été posées hier à la presse au siège de son parti.

Le Phare qui était aussi en face de ce candidat indique que le Dr Nicéphore Kakese Malela estime qu’il est difficile au peuple de procéder à un bon choix s’il n’y a pas un débat entre candidats à la magistrature suprême du pays. La preuve, cette déclaration du candidat repris par le confrère : «Dans la vie d’un homme, il y a trois étapes, à savoir le passé, le présent et le futur. Que tous les candidats passent devant le peuple pour défendre ce qu’ils ont déjà fait et ce qu’ils devront faire. Nous venons de passer 5 ans après les premières élections. Nous devons en tenir compte».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner