La prospérité: «Kabila, Tshisekedi, Kengo, Kakese… rendez-vous dans deux mois !»

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

La Prospérité donne rendez-vous dans deux mois à tous les candidats présidents. En fait, le journal revient sur la publication définitive des onze candidats validés par la Cour suprême de justice. Chacun devra bien peaufiner sa stratégie électorale et présenter son projet de société, pour séduire le souverain primaire qu’est le peuple afin de présider à son destin, commente le quotidien.

Le Potentiel rapporte également que le 2ème Programme économique du gouvernement (peg 2) est dans l’impasse du fait que le Fonds monétaire international (FMI) exige l’audit des contrats signés par la Sodimico et la Gecamines. C’est pourquoi la délégation congolaise, partie à Washington, n’a pas pu obtenir du FMI la conclusion de la 4ème revue du Peg 2. En clair, estime le journal qui s’appuie sur les propos du représentant du FMI à Kinshasa, la RDC n’a pas réussi à avancer sur le dossier de l’amélioration de la gouvernance et de la transparence dans les industries extractives.

Le Phare, pour sa part, revient sur le feuilleton Compagnie Minière du Sud-Katanga (CMSK ) et la Gécamines, en précisant que l’Entreprise générale Malta Forest (EGMF) répond favorablement aux vœux de l’Intersyndicale du Katanga. Beaucoup de Katangais saluent la spontanéité avec laquelle la haute direction de l’EGMF a répondu à l’appel au dialogue lancé par l’Intersyndicale du Katanga aux protagonistes de l’affaire CMSK. Cet esprit d’ouverture est la preuve qu’EGMF refuse de faire mal au Katanga dans son bras de fer avec la Gécamines, commente le journal.

L’Avenir s’intéresse particulièrement au Chantier électricité pour remarquer que le ministre de ce secteur, Gilbert Tshiongo, lance l’élimination des poches noires dans la ville de Kinshasa, grâce à la signature d’un contrat de fournitures et travaux entre la Snel et le responsable de l’Entreprise Africa équipement & engineering (AEE), une société spécialisée dans les travaux de génie électrique. Le coût global des travaux est de 21 millions de dollars américains, note le journal.

Jeudi 29 septembre, l’UDPS et alliés seront sur la rue, annonce L’Avenir. Le bras de fer continu et le bout du tunnel est encore loin entre le parti de Tshisekedi wa Mulunda et la Ceni, fait remarquer le journal.

A ce propos, Le Potentiel précise que l’UDPS et partis alliés accusent la Ceni de n’avoir pas bougé de sa position initiale, bien qu’elle ait reconnu le bien-fondé de leurs revendications.

Il s’agit d’une «marche contre l’opacité du processus électoral», titre pour sa part Le Phare. L’UDPS et Alliés avaient proposé 7 préalables à la CENI contre l’opacité du processus électoral, rappelle le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner