La Tempête des Tropiques: «L’UDPS publie son rapport de vérité sur les élections du 28 novembre »

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de la presse kinoise du vendredi 03 janvier 2012

La Tempête des Tropiques parle d’un rapport volumineux de plus de 250 pages. Selon ce document réalisé par le bureau central pour la campagne électorale de l’UDPS/Centre de compilation et fruit d’un travail fouillé, écrit le journal, c’est Etienne Tshisekedi qui a remporté la présidentielle du 28 novembre.

Le quotidien révèle que le rapport de l’UDPS dénonce également plusieurs irrégularités et cas de fraudes ayant émaillé ce scrutin.

Le Potentiel : « Législatives 2011 : un nouveau paysage politique qui se dessine ! »

Le journal constate que le feuilleton électoral, première partie, est arrivé à son terme avec la publication des résultats des législatives. Pour le confrère, le débat n’est pas pour autant clos.

Le Potentiel écrit :

« L’heure est à l’analyse profonde de ces résultats. Et à première vue, ils se dégagent des contradictions de tous ordres. Mais aussi des révélations autour d’un nouveau paysage politique qui se dessine avec comme socle le PPRD, le MSR et le Palu. »

L’Observateur abonde quasiment dans le même sens: « Voici les nouvelles forces politiques de la RDC »

Le journal écrit que les résultats partiels publiés mercredi 1er février sont venus compléter ceux déjà publiés il y a quelques jours, permettant ainsi de ramener le nombre total des députés proclamés élus à 491.

Au regard du chiffre ci-haut obtenu (491) à la suite de la publication par la CENIdes résultats provisoires, note l’Observateur, le camp présidentiel vient d’obtenir la majorité absolue à la nouvelle Assemblée national avec 341 députés.

De son côté, poursuit le journal, l’opposition plurielle obtient 119 députés et les indépendants eux, sont au nombre de 39.

En terme des forces politiques, analyse le quotidien, c’est le PPRD qui vient en tête avec 130 députés. Le parti de Joseph Kabila et autorité morale qui garde sa position de la législature passée, est suivi de l’UDPS d’Etienne Tshisekedi qui devient la première force politique de l’opposition avec 42 députés, soit 8,4 % ; le MLC de Jean-Pierre Bemba vient de dégringoler par rapport à sa position de 2006.

Le Phare s’intéresse aux contentieux électoraux: « Contentieux électoraux : ça va chauffer à la CSJ »

Le quotidien rapporte que le greffe de la CSJ vient de communiquer aux médias une liste de vingt et un premiers contentieux électoraux en rapport avec les législatives de novembre 2011.

L’échantillon des élus contestés comprend des personnalités telles que : Wivine Moleka, Francis Kalombo, Diomi Ndongalo, Ne Mwanda Semi, etc. Selon le confrère, le nombre élevé des recours traduit l’ampleur des fraudes électorales.

On espère, conclut le journal, que la CSJ va trancher dans la transparence, soit pour innocenter les élus incriminés à tord, soit pour rétablir dans leurs droits les vrais vainqueurs des urnes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner