Le Phare : « Monusco : nouveau mandat sur fond de guerre à l’Est »

Le chef de la Monusco, Roger Meece à Kinshasa.

Revue de presse du jeudi 28 juin 2012

Le Phare montre dans sa une de ce matin que la prorogation du mandat de la Monusco intervient à un moment délicat caractérisé par une guerre à l’Est du pays où les FARDC s’empoignent « farouchement aux mutins  du M23». Au même moment, de nombreuses voix s’élèvent plutôt pour dénoncer les élans bellicistes du Rwanda voisin.

A ce sujet, le journal rappelle que le Conseil de sécurité de l’Onu a été saisi d’un rapport intérimaire du groupe d’experts. Ceux-ci affirment avoir des preuves que trois des plus hauts gradés de l’armée rwandaise soutiennent la mutinerie du M23.

Dans ce contexte de déstabilisation de la RDC et face aux difficultés récurrentes rencontrées par la plus grande opération de maintien de la paix dans le monde, une opinion largement partagée tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du pays demande la revisitation de ce nouveau mandat pour plus d’efficacité sur terrain, conclut Le Phare.

Le Potentiel place ce titre à sa une : « Projet de budget 2012 : des choix inappropriés »

Le journal pense que le gouvernement a mis la barre très haut en proposant à l’appréciation du parlement un budget de près de huit milliards de dollars américains.

Le quotidien note que le Premier ministre, Matata Ponyo a misé gros, pour la première année de son quinquennat, tellement gros que des dépenses allouées à certaines institutions ont été sensiblement revues à la hausse au détriment des secteurs prioritaires tels que la défense, l’éducation et la santé. Des choix inappropriés qui traduisent la faiblesse d’un instrument censé être porteur d’espoir pour la population, renchérit Le Potentiel.

Toujours au sujet du budget 2012, La Prospérité  signe : « Voici les six suggestions de Batumona à Matata ! «

Le quotidien rapporte que l’élu de Funa à Kinshasa propose au  Gouvernement de motiver suffisamment les fonctionnaires mobilisateurs des recettes afin d’éviter la corruption et le détournement. Il demande aussi au Premier ministre d’être à l’écoute de la population plutôt que de rester enfermé. Il ajoute qu’il faudra  publier mensuellement l’exécution du Budget, note la Prospérité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner