Forum des As : « Kampala sur les traces de Sun City »

François Rucogoza, chef de la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala avec le gouvernement (Décembre 2012)

Revue de presse kinoise du mardi 18 décembre 2012

Forum des As s’inquiète ce matin de la longueur des discussions entre le gouvernement et la rébellion du M23 dans la capitale ougandaise. Prévus du 07 au 18 décembre, rapporte le journal, les pourparlers se poursuivront jusqu’au 31 décembre ou au-delà.

Kinshasa et le M23 n’ont pas accordé leurs violons  sur un des points du règlement intérieur devant guider les discussions de Kampala, écrit le quotidien, indiquant qu’un des points de ce texte est resté en suspens. L’examen du projet de règlement intérieur entamé le lundi se poursuivra aujourd’hui mardi.

Et pour le journal, ce dialogue est parti pour ressembler à celui organisé à Sun City organisé en 2002 et qui a conduit au partage du pouvoir entre les anciens chefs rebelles et à la transition qui a précédé les élections de 2006.

Le Potentiel s’interroge également au sujet de ce dialogue entre le gouvernement et le M23.  Le journal estime que « l’ombre de l’échec continue de planer sur les discussions de Kampala ».

Le journal rapporte que sur place à Kampala, des sources concordantes indiquent que les deux parties n’ont pas se mettre sur deux principaux points, si bien que les négociations seraient toujours au point mort, plus d’une semaine après leur ouverture sous la médiation ougandaise.

Le confrère fait état des dissensions qui ont été notamment ressenties pendant les discussions au sujet du statut de la ville de Goma, contrôlée désormais par les forces gouvernementales après le retrait des troupes rebelles, et la tenue des discussions dans le respect de la Constitution et des frontières de la RDC.

S’agissant du premier point, le M23 a réclamé l’administration de Goma, alors qu’il exerce déjà le contrôle sur des territoires de Rutshuru jusqu’à Walikale. Ce qu’a réfuté Kinshasa. Quant au deuxième préalable soulevé par Kinshasa, sans surprise, la délégation du M23 s’est farouchement opposée à cette disposition du Règlement intérieur des travaux.

Et le journal de conclure, il n’y a pas encore eu d’avancées significatives – les deux parties se perdant encore au niveau des préalables.

Toujours sur la situation dans l’Est du pays, l’Avenir croit savoir que le M23 prépare une nouvelle guerre.

Plusieurs sources affirment que les rebelles, toujours aux portes de Goma, ont récemment reçu le soutien des bataillons rwandais pour renforcer leurs rangs en cas d’échec des pourparlers de Kampala, rapporte le journal.

L’Avenir annonce que des acteurs de la société civile et de l’armée assurent que le M23 a reçu le renfort des troupes rwandaises, arrivées les 8 et 12 décembre. Le 8, une source militaire souligne que ce sont des bataillons de soldats « rwandais » et « ougandais » qui sont entrés en RD Congo.

Au départ, rappelle le quotidien, le M23 réclamait la pleine application des accords du 23 mars 2009. Mais depuis un certain temps, le nouveau groupe armé divague, en posant sur la table des revendications touchant à la politique, au social, aux droits de l’homme.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner