Forum des As : « Un brûlot des évêques sur la table de Kabila »

Des évêques congolais membres de la Cenco le 23/6/2011 au centre Nganda à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du lundi 4 mars 2013

Forum des As fait sa une ce lundi sur un mémo signé par des évêques catholiques et remis au chef de l’Etat Joseph Kabila. Le journal croit savoir que ce document, par bien des points, ne semble pas très éloignée de différents cahiers de charges de l’Opposition.

Pas besoin d’être clerc pour subodorer que le mémo des Evêques va faire des vagues, tranche le quotidien. Ces cogitations des prélats catholiques nous ramènent au début de l’année 2012 lorsque le Cardinal Monsengwo prêchait ” la vérité des urnes “. Une ” homélie ” pas du goût de la Majorité, estime Forum des As.

A contrario, poursuit le confrère, le mémo des Evêques met de l’eau au moulin d’une bonne partie de l’Opposition pour qui les concertations à venir sont une espèce de CNS ou de dialogue inter-congolais bis ; c’est-à-dire un forum fondateur d’une autre légitimité. Inimaginable pour la Majorité pour qui les comptes des élections de novembre 2011 ont déjà été soldés, indique le journal.

Le Potentiel titre, de son côté, sur la visite de Joseph Kabila à Kampala où se tiennent les pourparlers entre le gouvernement congolais et la rébellion du M23.

« Joseph Kabila évalue à Kampala les pourparlers RDC-M23 », titre le journal. Quoique rien n’ait filtré de sa rencontre avec les délégués du gouvernement de la RDC, croit savoir le quotidien, il est évident que le chef de l’Etat congolais leur a donné des instructions précises sur la suite des négociations dont il a dit, le 24 février à Addis-Abeba (Ethiopie), qu’elles allaient se poursuivre « jusqu’au 15 mars » pour examiner « les deux derniers points » inscrits à l’ordre du jour.

Au cours de sa visite samedi à Kampala, écrit le Potentiel qui cite l’AFP, le président Joseph Kabila Kabange a eu un long entretien avec le chef de l’Etat ougandais Yoweri Museveni Kaguta sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, six jours après la signature le 24 février à Addis-Abeba de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région.

Le même journal revient sur le retrait des FARDC des localités abandonnées puis reprises par le M23. Le Potentiel évoque « un ordre hiérarchique ».

Le quotidien cite un membre de la société civile du Nord-Kivu qui s’étonne de constater qu’un ordre soit venu d’en haut pour que les éléments des FARDC devant justement assurer la sécurité des populations se retire des localités déjà reprises.

Ce membre de la société civile se demande qui a donné un tel ordre qui « frise une haute trahison », rappelant que ce n’est pas la première fois que des ordres malencontreux soient donnés aux FARDC chaque fois qu’elles sont position de force face aux rebellions du Kivu.

La Tempête des Tropiques titre, elle, sur le retour le 11 mars prochain d’Etienne Tshisekedi à Kinshasa après un séjour en Afrique du Sud. A son arrivée, croit savoir le journal, le président de l’UDPS compte s’adresser le même jour aux combattants pour faire la restitution de son périple  sud-africain et révéler à l’opinion le fonds de sa pensée sur les enjeux de l’heure.

Le quotidien renseigne que le président de l’UDPS était appelé en Afrique du Sud pour faire un exposé sur le rôle des armées africaines face à la démocratie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner