La Tempête des Tropiques : « Malu Malu fonce et prête serment aujourd’hui »

Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse du vendredi 14 juin 2013

La Tempête des Tropiques annonce ce matin la prestation de serment de nouveaux membres du bureau de la Ceni. La cérémonie aura lieu à la Cour Suprême de Justice, selon la consœur, alors que plusieurs organisations et partis politiques pensent que ces nouveaux animateurs de la Ceni ne font pas l’unanimité et préparent le terrain de la contestation aux élections de 2016.

La même information est relayée par La Prospérité qui estime que les choses vont vite, et très vite même, pour la mise en place effective de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), en remplacement de l’équipe présidée par le Pasteur Daniel Ngoy Mulunda. Le journal indique par ailleurs qu’il est admis que parmi ses priorités, dès l’entrée en fonction, cette équipe devra se pencher rapidement sur l’élaboration du chronogramme, de façon à mettre fin aux institutions putatives dont l’existence se poursuit depuis 2006, notamment, des vieilles Assemblées provinciales, des anciens tickets Gouverneurs et vice-Gouverneurs des provinces ainsi qu’une chambre de sages se réclamant d’une légitimité aux accents douteux.

Le Phare : « Nations unies : le Rwanda marque des points contre la RDC »

Le Phare rapporte que le Rwanda vient de marquer un nouveau point dans sa bataille diplomatique avec la RDC. Et ce, grâce à la nomination d’un de ses fils à la tête des forces de la mission des Nations unies au Mali. Avec cette montée en puissance, estime le journal, il va être difficile à Kinshasa d’accréditer sa thèse du soutien de Kigali aux rébellions actives dans l’est de la RDC. Les décideurs congolais doivent changer des stratégies pour convaincre, conclut le quotidien.

Concernant la situation dans l’est de la RDC, Forum des As note que tout en privilégiant l’option politique, le nouveau commandant de la Monusco menace le M23. « La Brigade est là pour frapper ceux qui font souffrir la population civile et qui sont en train de perpétrer des exactions et autres crimes contre l’humanité au Nord-Kivu. Ceux-là, ils seront pourchassés et neutralisés », a dit le général Carlos Alberto Dos Santa Cruz lors de son passage à Goma mercredi-jeudi rapporte Forum des As. Le galonné a tenu des propos que le journal qualifie de durs à l’adresse des forces négatives et souligne qu’on n’avait jamais entendu cela dans la bouche d’un commandant des casques bleus.

De son côté, Le Potentiel évoque ce matin le silence coupable du Parlement au sujet de l’accord-cadre d’Addis-Abeba, des pourparlers de Kampala, de l’affaire « Ba kata Katanga »… La session de mars n’a pas été a la hauteur des enjeux, selon le tabloïd, car il ne reste plus que 24 heures pour sa clôture. Et Les deux bureaux du parlement, ont préféré se taire, estime le journal. Personne n’a voulu prendre le risque d’éventrer publiquement le boa. Un silence coupable qui, d’après Le Potentiel, engage la responsabilité du parlement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner