La Prospérité : «Malu Malu-Ngoy Mulunda : passation des pouvoirs confirmée!»

De gauche à droite Abbé Apolinaire Malu Malu et le Pasteur Ngoy Mulunda, en poignet des mains, s’échangeant des documents ce 3/3/2011 lors de la remise et reprise Cei-Ceni

Revue de presse kinoise du 27 juin 2013

Contrairement à ce qu’il annonçait à sa une d’hier, le journal La Prospérité annonce un rendez-vous à 12h au siège de la Ceni, ce jeudi 27 juin, pour la passation de pouvoir entre le nouveau président de cette institution, l’Abbé Malu Malu, et le sortant, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda. La remise-reprise classique aura donc bel et bien lieu, à en croire les nouvelles informations parvenues au quotidien.

Selon La Prospérité, c’est juste après cette cérémonie que les membres de la nouvelle équipe vont prendre le chemin du Grand Hôtel Kinshasa où ils vont prendre part à 16h à l’Assemblée plénière inaugurale qui sera présidée par le secrétaire exécutif national de la Ceni.

Certainement qu’après cette réunion, les choses sérieuses vont devoir commencer, les défis étant énormes, pense le journal.

Dans un autre volet de l’actualité, Le Potentiel évoque un contentieux de guerre dans lequel la RDC peine à recouvrer 10 milliards de dollars américains auprès de l’Ouganda.

Alors que la RDC cherche des fonds pour financer son programme quinquennal 2012-2016 évalué à 45 milliards USD, révèle le confrère, au moins 10 milliards USD sont logés depuis 8 ans en Ouganda.

Ce pays voisin, rappelle le tabloïd, a été condamné le 19 décembre 2005 par la Cour internationale de justice (CIJ) à «réparer le préjudice » causé après des « actes de pillage et d’exploitation des ressources naturelles congolaises par des membres des forces armées ougandaises en Ituri» en Province Orientale.

De son côté, Forum des As rapporte que pour mettre un terme à l’insécurité dans la province cuprifère, des forces spéciales égyptiennes iront bientôt à l’assaut des «Bakata Katanga».

Selon le porte-parole militaire de la Monusco, le lieutenant-colonel Félix Basse, ces forces seront déployées au Katanga pour renforcer le contingent béninois déjà sur place, afin de protéger les populations civiles de cette province en proie à l’insécurité créée par des groupes armés, dont cette milice séparatiste.

«Au Nord du Katanga, suite à la résurgence des activités de différents groupes Maï-Maï encore actifs dans cette partie de la RD Congo, la situation sécuritaire peut être jugée volatile voire imprévisible », a indique le porte-parole militaire de la Monusco.

Lire aussi sur radiookapi.net :

La Prospérité: « Ce jeudi 27 juin 2013, Ceni : l’Assemblée plénière en séance inaugurale ! »

Forum des As : «Grogne à L’ESURS, l’année académique 2013 en danger!»

Forum des As: «Affaire 16 étudiants rwandais exilés en Ouganda, une preuve de plus contre Kagame!»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (132)
Djugu (55)
FARDC (49)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (26)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
Caf (21)
CACH (20)
Monusco (20)