Le Potentiel: «Grands Lacs: Kigali et Kampala rallument le feu»

(De G.à.D) Les présidents Salva Kiir du Soudan du Sud, Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Museveni de l’Ouganda et Paul Kagame du Rwanda à la clôture du VIIè sommet extraordinaire de la CIRGL à Kampala (Jeudi 5 septembre).

Revue de presse mercredi 13 novembre

Le Potentiel signe en manchette: «Grands Lacs: Kigali et Kampala rallument le feu ». Le désaccord à Kampala entre la RDC et le M23 jette le doute sur le processus de paix engagé dans la région des Grands Lacs. Une fois de plus la main invisible de Kigali et Kampala plane sur cet énième raté, selon le journal, avec une redistribution des rôles bien rodée.

D’un côté, Kigali repositionne ses troupes à la frontière avec la RDC, pendant que de l’autre, Kampala oppose une fin de non recevoir à l’extradition des fugitifs du M23 se trouvant sur son sol. Du coup, renchérit Le Potentiel, les deux capitales ne font plus de mystère sur leur intention de rallumer le feu dans la région.

C’est ainsi que La Tempête des tropiques estime que, dans les pourparlers entre Kinshasa – M23, «l’Ouganda franchit l’intolérable ». A travers son porte-parole, Ofwono Opondo, Museveni met en garde la RDC au cas où elle abandonnerait la voix politique dans cette crise.

Pendant ce temps, La Référence Plus rapporte que «Martin Kobler invite Kinshasa à ne pas exclure l’option Politique ». La Prospérité renseigne pour sa part que « les envoyés spéciaux insistent sur une conclusion politique à Kampala, où Kinshasa-M23 se trouvent dos-à-dos ! ». Ce qui fait dire au quotidien Le Phare, au sujet de la signature de l’accord ou déclaration de Kampala, qu’il y a des «pressions et chantages sur Kinshasa».

Forum des As publie la déclaration des envoyés spéciaux de la communauté internationale au dialogue de Kampala, tout en signalant le départ précipité de ces envoyés spéciaux mardi de la capitale ougandaise. Pour sa part, le journal du groupe L’Avenir estime que pour mettre fin à cette pomme de discorde, «Kampala doit s’aligner derrière Kinshasa ».

Sous un autre chapitre, Forum des As nous annonce à propos de la course vers Primature que Joseph Kabila se retire à Lubumbashi pour trancher. Cela fait pratiquement une semaine qu’il y est depuis son retour du double sommet de la SADC et de la CIGRL en Afrique du Sud sur des questions sécuritaires dans l’Est de la RDC.

Et d’après le journal, c’est pour opérer les derniers réglages sur le gouvernement de cohésion nationale, plus particulièrement sur la très délicate question de la Primature.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner