La Référence Plus : «Qualification de la RDC … Une victoire pour l’honneur de 70 millions des congolais»

Les léopards locaux vainqueurs de la première édition du CHAN (8 mars 2009, Abidjan)

Revue de la presse du jeudi 23 janvier 2014

La qualification de la RDC aux quarts de finale du Chan 2014 revient à la Une de la plupart des journaux ce matin.

La Référence Plus titre : «Qualification de la RDC aux quarts de finale du Chan 2014. Une victoire pour l’honneur de 70 millions des congolais».

«Ça aura été une victoire pour l’honneur de 70 millions des congolais que les Léopards ont remporté, hier, en Afrique du Sud sur les Burundais. Ainsi qu’en témoigne l’euphorie dans les rues de la capitale qui a suivi le coup de sifflet final de l’arbitre éthiopien, les Kinois interrogés ne pouvaient pas tolérer l’échec face au Burundi», affirme le journal.

Et Comment bouder son plaisir tant les bonnes nouvelles sont rares, voire rarissimes, lance de son côté l’éditorialiste de Forum des As.

La qualification, hier, des Léopards pour les quarts de finale du Chan est une victoire -avec la manière- qui a mis un peu de baume au cœur des Congolais, estime le journal pour qui «la joie de ces derniers était à la hauteur de la déconvenue consécutive à la précédente prestation de leur team national. Et voilà que le pessimisme de raison des uns ou le scepticisme justifié des autres commence à laisser place à de l’optimisme».

Dans un autre article, Forum des As publie déjà les affiches de ces quarts de finale : RDC-Ghana, Mali-Zimbabwe, Maroc-Nigeria, Gabon-Libye.

Pour le journal, les Léopards de la RDC (2ème du groupe D) qui reprennent leurs forces, après cette victoire, sont prêts à défier les Black Stars du Ghana, le dimanche 26 janvier prochain à 20h30’.

Il appelle les Léopards à rester concentrés pour espérer battre une formation ghanéenne très compacte et qui jusque-là, n’a pas encore perdu un seul match.

Sur un autre sujet, le quotidien du groupe L’Avenir nous annonce que Matata tranche dans l’affaire des « 207 », leur accordant un sursis de quarante-cinq jours. Entre temps, trois centres sont ouverts pour le contrôle technique obligatoire de ces véhicules à l’INPP, Fikin et Kingabwa.

Contrairement aux dispositions annoncées par les autorités de la Police nationale congolaise, le gouvernement de la République vient de sursoir la mesure de circulation des minibus Mercedes 207 dits «des morts» dans la Commune de la Gombe, informe le journal.

Le confrère se demande si cette mesure, qui risque de pérenniser ces bus, est un désaveu du gouvernement face à une bonne mesure, mais impopulaire, prise à un mauvais moment.

Quant aux taxi-motos, la date butoir du 24 janvier est malheureusement maintenue, sans autre forme de procès, a-t-il précisé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner