Forum des As : « Forte agitation autour de la Primature »

Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du lundi 26 mai 2014

Forum des As consacre sa une ce lundi 26 mai à  la rumeur qui a couru dans le milieu politique congolais au sujet de la formation imminente d’un gouvernement.

Le journal révèle que cette rumeur est en fait une interprétation d’une note circulaire partie du Directeur de cabinet du Premier ministre Matata Ponyo.

Le quotidien explique que c’est une note normale par laquelle le Directeur de cabinet du Premier ministre expliquait la procédure à suivre et les dispositions à prendre lors de la cérémonie de remise-reprise avec son successeur.

Cette séquence administrative a mis tout Kinshasa politique sens dessus dessous, écrit Forum des As.

Pour certains, relate le journal, le glas a sonné pour Augustin Matata Ponyo Mapon. Son départ venait d’être acté.

Pour d’autres, souligne encore le quotidien, le Raïs était sur le point de reconduire l’homme à la cravate rouge.

Jusqu’à hier, soutient Forum des As, certains ministres ont appelé des rédactions affirmant ” ça y est, le Gouvernement Matata est tombé, le Chef de l’Etat lui a demandé de faire ses valises…”.

On aura beau s’agiter, conclut le journal, seul le Président Kabila connaît le jour et l’heure de « la naissance » du Gouvernement en gestation.

Pour sa part, L’Avenir s’intéresse au projet Grand Inga. Le ministre en charge des Finances, Patrice Kitebi, qui a participé aux Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), a annoncé une promesse ferme de cette banque de financer le projet intégrateur d’Inga à la hauteur de 300 millions de dollars américains.

Même si les fonds des institutionnels ne seront pas suffisants, parce que le budget de Inga, c’est plus de 12 milliards de dollars, concède le journal, Kitebi a sollicité et obtenu l’appui de la BAD pour qu’il y ait non seulement une mobilisation du secteur privé, mais qu’elle puisse mettre en jeu un guichet qui offre des garanties pour des investisseurs privés.

Au sujet de deux autres barrages, Kakobola et Katende, note L’Avenir, la requête pour un financement additionnel de 82 millions de dollars Us entre le Gouvernement congolais et Exim Bank of India a été approuvée et il ne reste qu’à signer l’accord de financement.

La Prospérité s’intéresse, pour sa part, à la question orale avec débat adressée au ministre du Budget, Daniel Mukoko Samba, au sujet de la bancarisation de la paie des fonctionnaires. Après les réponses du ministre, l’auteur de cette question orale, le député Clément Kanku, a notamment recommandé de créer une commission d’enquête parlementaire devant déterminer le sort du reliquat de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat récupéré depuis le début de la bancarisation.

L’élu réclame également des sanctions contre les agents véreux qui ont trempé dans le détournement de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat ainsi que ceux qui ont créé des agents fictifs.

Malgré ces recommandations, indique le journal, Clément Kanku a estimé qu’aucun député sérieux ne prendrait le risque de demander qu’on puisse arrêter, aujourd’hui, le processus de la bancarisation.

Mais, poursuit La Prospérité citant le même député, au vu du résultat et des difficultés que vivent nos compatriotes à travers le pays, nous ne pouvons qu’insister pour que le Gouvernement corrige les défaillances du système afin de payer les agents et fonctionnaires de l’Etat à temps, l’intégralité  de leurs salaires et dans les meilleures conditions.

Le même journal revient aussi les expulsions des ressortissants de la RDC du Congo-Brazzaville. La Prospérité révèle que la situation de ces expulsés était au centre des discussions du Conseil de ministres du gouvernement provincial de Kinshasa, le mardi 20 mai dernier, dans la Commune de Maluku. Une délocalisation du Conseil de ministres dans la commune où sont regroupés que souligne le journal.

Le journal révèle en outre qu’au cours de cette même réunion la question de l’arrivée de 30 nouveaux bus dans la capitale. Ce  qui ramène le total du nombre  de bus  New Tanskin  à 100 unités, indique la consœur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner