Le Potentiel : « Le M23 fait chanter le gouvernement »

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012

Revue de presse du mardi 15 juillet 2014

Le Potentiel consacre sa une ce mardi sur les déclarations de l’ex-mouvement rebelle M23 au sujet de l’application des engagements pris par le gouvernement congolais dans les déclarations de Naïrobi qui ont sanctionné la fin des pourparlers de Kampala.

Sept mois après la signature à Naïrobi (Kenya) des déclarations qui ont mis fin aux pourparlers entre Kinshasa et le M23, le spectre d’un enlisement refait surface, écrit le journal.

Le quotidien révèle que dans une déclaration rendue publique par sa direction politique, le M23 estime qu’à peine 1% des engagements pris par le gouvernement ont été exécutés.

Cette accusation tombe au moment où la communauté internationale appelle tous les Etats signataires de l’accord d’Addis-Abeba au respect de leurs engagements pris dans la capitale éthiopienne.

Pour le journal, la sortie publique du M23 n’est pas gratuite. Elle procède d’un schéma mûrement réfléchi.

Tout se passe comme si le M23 connaît exactement les faiblesses de Kinshasa au point de le manipuler, indique le Potentiel.

Comment comprendre qu’après la vague d’amnisties dont ont été  bénéficiaires une centaine de ses membres, le M23 se permette  de déclarer que Kinshasa ne serait pas disposé à appliquer les engagements de Naïrobi, s’interroge le quotidien.

Pour le journal, cela s’appelle faire monter les enchères.

Forum des As se penche sur les suites de la plainte déposée contre le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Le journal révèle que la Parquet général de la République a continué lundi l’audition des personnes concernées par cette plainte commune à plusieurs partis dont l’Ecide, l’UDPS et l’UNC. Les opposants reprochent notamment à l’abbé Malumalu « l’atteinte » aux droits garantis aux particuliers et surtout la violation des lois de la République.

Le quotidien croit savoir que les pressions exercées sur le président de la Ceni sont d’ordre moral, destinées à toucher sa “conscience” de prêtre.

Ce qui renvoie de fait ce dossier ni aux instances juridictionnelles ni à la juridiction parlementaire mais à la Cenco, c’est-à-dire au droit canon, d’autant qu’il s’agit d’un ecclésiastique assumant une responsabilité dans une institution publique.

Les journaux de Kinshasa se penchent également sur le début de la publication des résultats de l’Examen d’Etat. Mais les quotidiens n’ont pas commenté les débordements qui ont accompagné la publication de ces résultats. La plupart d’entre eux se sont limités à rappeler les mises en garde des autorités pour éviter tout débordement.

Forum des As indique ainsi que le gouvernement provincial de Kinshasa n’admet pas de “comportements excessifs sur la voie publique ” lors de la publication de ces résultats qui a débuté lundi 14 juillet à Kinshasa.

Même mise en garde à la une de La Prospérité qui rappelle cet appel de l’autorité provinciale à l’endroit des chefs d’établissements, de la police, des bourgmestres, pour lutter contre toutes manifestations excessives sur la voie publique.

Des mises en garde qui n’ont visiblement pas été entendues au regard du tapage observé lundi dans la soirée dans la ville après la publication des résultats de l’Examen d’Etat.

De son côté, L’Avenir se penche sur le lancement des travaux du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo à environ 250 Km de la ville province de Kinshasa.

Le journal fait remarquer que l’énorme superficie des terres arables en RDC sont insuffisamment exploitées. Ce qui pousse le pays de Lumumba d’importer même ce qu’il aurait dû produire lui-même, commente le quotidien.

Conscient de cet état de choses, et dans le cadre de son projet de société de la « Révolution de la modernité », poursuit l’Avenir, le Chef de l’Etat est déterminé à changer les conditions de vie des Congolais, en leur assurant une autosuffisance alimentaire et leur permettre d’exporter le surplus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (58)
RDC (57)
Ebola (57)
FARDC (54)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (42)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)