Forum des As : «Le Sénat sous forte pression»

Des sénateurs lors d’une session à la chambre haute du parlement à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse du vendredi 7 août 2015

Divers sujets apparaissent dans les journaux de ce matin.

Forum des As revient sur la nouvelle session extraordinaire prévue lundi 10 août au Sénat. La Chambre haute est écartelée entre l’Assemblée nationale et plus généralement la Majorité qui attend le texte sur la répartition des sièges et l’Opposition qui appelle au boycott, estime le journal.

En raison du défaut de quorum ou du vote négatif, c’est selon, le Sénat doit encore se réunir, une deuxième session extraordinaire doit s’ouvrir ce lundi 10 août 2015, là où l’Assemblée nationale a déjà voté la même loi lors de la dernière session extraordinaire, toujours au Palais du peuple, rappelle le quotidien. Sans cette loi, il y aura un bouleversement du calendrier électoral de la Commission électorale nationale indépendante. Or, l’Opposition ne voit pas de bon œil la tenue des élections locales parce que craignant que ces scrutins entretiennent le glissement du calendrier. De son côté, la Majorité ne jure que par la tenue des élections ratées à deux reprises, en 2006 et en 2011.

Maintenant que la Majorité présidentielle bat le rappel des troupes, il faudra s’attendre à ce que la lutte se résume en un combat entre la Majorité présidentielle et l’Opposition, résume Forum des As.

Provinces démembrées : Evariste Boshab échange avec les présidents des Bureaux des assemblées!”, titre de son côté La Prospérité.

Les Présidents des bureaux des nouvelles Assemblées provinciales sont à Kinshasa depuis trois jours, rapporte La Prospérité. Convoqués par le Vice-Premier ministre et ministre de l’Ibntérieur Evariste Boshab, ils ont eu avec lui une séance de travail et à laquelle étaient associés les services de sécurité, les représentants du Président de la République, de la Primature, ainsi que du ministère de Décentralisation.

L’objectif de la rencontre était de passer en revue la lecture de la situation à travers ces 21 nouvelles provinces.

Il s’agissait d’expliquer les rôles des présidents des bureaux de ces assemblées parce que plusieurs abus sont déjà enregistrés depuis la constitution de ces nouvelles régions. Il a été signalé, entre autres, que certaines d’entre elles, ont déjà procédé à l’élection du bureau définitif. Cela, alors qu’il leur avait été demandé de limiter les matières à traiter en session extraordinaire.

A la fin de la réunion, Kyungu wa Kumwanza, président de l’assemblée provinciale du Haut-Lomami a salué l’initiative de Boshab et déclaré que les Congolais devaient avoir une culture du respect de la constitution.

« Procès Chebeya en appel : les parties civiles fustigent le mal jugé au premier degré ». C’est le titre de L’Avenir qui rapporte que les plaidoiries dans l’affaire Chebeya ont débuté jeudi.

Hier à la prison de Makala, la Haute Cour militaire a entendu la plaidoirie des avocats des parties civiles (veuves Chebeya et Bazana) qui ont fustigé le mal jugé au premier degré quant à l’évaluation des préjudices causés. Lundi 10 août prochain, elle entendra la plaidoirie d’autres parties civiles (frères et sœurs des deux défunts) avant le réquisitoire du ministère public.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner