Méningite à Basankusu

Le chef-lieu du district de

l’Equateur connaît une recrudescence de cette maladie. Déjà, 11 cas de décès sur les 59

malades recensés de janvier à ce jour ont été rapportés à radiookapi.net

Selon le

docteur Fleury Dane de l’hôpital général de référence de Basankusu, la maladie attaque

indistinctement les enfants et les adultes.

Le médecin se dit inquiet d’une situation

qui devient endémique dans sa zone de santé. Il affirme attendre les résultats des

échantillons envoyés ailleurs. Entre temps, les examens effectués sur place en laboratoire

confirment le méningocoque comme agent causal de la maladie.

Le docteur Dane applique

le traitement curatif, suivant un schéma de prise en charge des malades. En plus, l’hôpital

procède à la mise en quarantaine des malades atteints de la méningite pour éviter toute

contamination. Il regrette cependant l’arrivée tardive de certains malades dont l’état

s’avère irréversible.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner