Ituri: un casque bleu mort et trois autres blessés dans une attaque près de Mahagi

Des miliciens, soupçonnés appartenir au FNI (Front des Nationalistes Intégrationnistes), ont tiré ce jeudi, Rakpa, sur des hélicoptères de la Monuc. Un des quatre casques bleus népalais blessés a succombé après leur transfert à Bunia. L’incident s’est produit lors d’une mission de vérification de la Monuc des allégations sur des violations massives des droits de l’homme, renseigne radiookapi.net

Le lieutenant-colonel Thierry Provendier, porte-parole militaire de la Monuc a indiqué à Radio Okapi que les miliciens ont tiré sur les hélicoptères au moment du décollage. Le contingent népalais a ouvert le feu dans le cadre de la protection de la mission onusienne. Les quatre blessés népalais ont été évacués sur l’hôpital militaire de Bunia. Toujours selon le porte-parole militaire cité par Reuters, l’un d’eux est mort des suites de ses blessures.

Le lieutenant-colonel Provendier a ensuite expliqué que la dite mission des droits de l’homme de la Monuc a été diligentée dans la région pour vérifier les allégations sur le viol et l’enlèvement de femmes. La mission devait aussi identifier les auteurs de ces exactions de manière à les traduire en justice, a-t-il dit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner