La Conader sensibilise sur le désarmement à Matadi

La campagne durera 4 jours. Par cette opération, la Commission nationale de désarmement et de réinsertion (Conader) veut l’implication de la population du Bas Congo dans la réintégration sociale des militaires désarmés et démobilisés. La campagne a été lancée par le vice-gouverneur chargé des affaires politiques et administratives, Fuka Unzola, en présence des partenaires des Nations Unies, indique radiookapi.net

Nsimba Hubert, coordonnateur de la Conader/Congo, a invité les concernés à adhérer au programme national de désarmement. Il a appelé la population à accompagner les ex-combattants dans le processus de réinsertion sociale.
Il a précisé aussi qu’à ce jour, la Conader a démobilisé plus ou moins 15 000 combattants dont 1 232 pour le Bas-Congo.

Beaudoin Mazenza, formateur venu de Kinshasa, a insisté sur les objectifs spécifiques du programme qui sont le désarmement, la démobilisation et la réinsertion. Il a aussi fait état des enjeux du programme. Il s’agit de la formation d’une nouvelle armée intégrée et restructurée, la sécurité et les élections.

La conader ne dispose pas de centre d’orientation dans le Bas-Congo. Le premier sera inauguré le 15 juillet prochain à Kitona où se trouve également un des centres de brassage.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner