Nord Kivu: les FARDC reprennent Nyamilima

Ce mardi, à 7 h du matin, les éléments de la 12ème brigade ont lancé une offensive sur Nyamilima pour déloger les combattants Maï Maï et FDLR. Ces derniers avaient pris le contrôle lundi matin de trois localités, rapporte radiookapi.net

Après plusieurs heures d’affrontement à l’arme lourde ce matin, les FARDC ont repris le contrôle de Nyamilima vers 10h. Selon le colonel Mayanga, commandant de la 12e brigade, les combattants Maï Maï et Interahamwe retranchés dans le village, ont fui vers la forêt du parc de la Virunga.

commandant affirme que les Maï Maï ont pris le contrôle de Nyamilima lundi. Ils auraient exigé des négociations avec les autorités de la province: « Nous avons parlé avec le prête d’ici. Il nous a dit que les Maï Maï ont déclaré qu’ils venaient libérer ce pays, pour créer une table de négociations entre le commandant de la brigade de Rutshuru, le commandant de la 8e région militaire et la Monuc»

Selon des sources militaires, le bilan de ces affrontements à Nyamilima serait de 4 blessés du cotés FARDC et une dizaine de morts parmi les Maï Maï et interahamwe. Ce lundi déjà, les FARDC ont repris le contrôle des deux autres localités qui avaient été attaquées, Ishasha et Nyakakoma.

Le colonel Mayanga soutient que ce sont les éléments du Colonel Maï Maï Jackson qui ont organisé ces attaques dans ces 3 villages. Mais le colonel Jackson contacté par téléphone nie toute implication dans ces combats.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner