Des médicaments non conformes retirés de la vente à Mbuji-Mayi

Ces médicaments ont été saisis et retirés sur instruction de pharmacien inspecteur provincial. Ils sont jugés non conformes aux normes pharmaceutiques. Cette décision fait suite à la campagne en cours d’assainissement du secteur pharmaceutique, rappelle radiookapi.net

C’est par dizaines que des cartons de médicaments s’entassent au bureau pharmaceutique provincial. Ils sont saisis dans des officines et autres dépôts pharmaceutiques de la province. Certains médicaments sont avariés, d’autres sont de provenance non autorisée. C’est pourquoi ils sont saisis et détruits.

Parmi ces médicaments, se trouvent ceux qui sont frappés d’interdiction à travers le pays. Le pharmacien inspecteur provincial vient d’interdire toute prescription et toute commercialisation de ces produits au Kasaï-Oriental. Richard Ilunga affirme que ces médicaments, prescrits en cas de troubles ou de sommeil, présentent des effets secondaires graves.

De leur côté, les responsables des officines estiment que l’inspection provinciale aurait dû les informer au préalable, au lieu de procéder directement à la saisie de médicaments.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner