Santé: la rougeole fait des ravages dans le Bas-Congo

4 660 cas ont été enregistrés dans cette province, selon les autorités sanitaires. Elles précisent que l’épidémie sévit tant en villes que dans les campagnes. Pour sa part, le chargé de la surveillance des maladies au niveau provincial attribue cette propagation principalement aux mouvements migratoires des populations, rapporte radiookapi.net

Toutes les zones sont atteintes. Les plus touchées sont Kimpese avec 669 cas dont 12 décès ; Lukula, Seke Banza et Sonapangu. Les grandes agglomérations ne sont pas non plus épargnées. La ville portuaire de Matadi par exemple, enregistre chaque semaine une soixantaine de nouveaux malades. Celles de Boma, Mbanza-Ngungu et Kisantu sont également touchées.
rnQuelques actions ont été menées sur le terrain pour enrayer l’épidémie. Au nombre de ces actions, la mise sur pied, selon le docteur Dénis Lemba, des comités de lutte contre la rougeole au niveau de bureaux centraux des zones et des districts. Ces comités sont pilotés par les autorités politico-administratives provinciales. Ils sont composés des membres issus de tous les secteurs de la vie, notamment ecclésiastiques, éducatifs, sanitaires et médiatiques.
rnTous les médecins chefs de zone ont été formés en surveillance épidémiologique. Leurs collègues chefs de districts ont été, quant à eux, instruits pour ouvrir des centres d’isolement dans des hôpitaux où des équipes d’intervention rapide sont mises en place pour la prise en charge des malades.
rnDes partenaires en santé tels la CTB (Coopération technique belge), l’OMS et SANRU III ont été mis à contribution pour les médicaments et la logistique. Le traitement est gratuit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner