Maniema : la méningite sévit à Kasongo

Depuis deux mois, 50% de décès dus à cette maladie sont enregistrés à l’hôpital général de référence de Kasongo. La plupart des victimes sont des enfants. Le manque d’antibiotiques serait une des causes de la propagation de cette maladie, a indiqué le médecin directeur de cet hôpital à radiookapi.net

Le docteur John Kahozi signale la fréquence élevée des cas de méningite et de la mortalité due à cette maladie, étant donné que la prise en charge des malades pose problème. Ce médecin dit avoir constaté une résistance de la maladie à certains antibiotiques fournis par Formetro. C’est pourquoi il lance un S.O.S à tous les partenaires qui peuvent venir en aide à son institution en lui fournissant des médicaments spécialisés qui permettent de prendre en charge les malades.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner