Assassinat de Franck Ngyke: JED exige une commission d’enquête indépendante

Les résultats des investigations menées par l’ONG Journaliste en danger (JED) sur l’assassinat du journaliste Franck Ngyke du quotidien La Référence Plus et de sa femme font parler d’eux. Les noms de certaines personnalités politiques dont un ministre et des cadres du PPRD, parti de Joseph Kabila, ont été cités dans le rapport détaillé de cette ONG publié au journal Le Soft. Se livrant jeudi à radiookapi.net, JED exige la mise sur pied d’une commission d’enquête mixte et indépendante pour faire toute la lumière sur ce crime.

Selon Tshivis Tshivuadi, secrétaire général du JED, ce rapport est le fruit des investigations que son ONG a menées pendant trois mois sur l’assassinat du journaliste et de son épouse. « Nous avons essayé de regrouper tous les récits et particulièrement les 48 dernières heures du journaliste, ses agendas, les personnes qu’il a rencontrées, tout cela dans l’objectif de réclamer la mise sur pied maintenant d’une commission d’enquête indépendante qui devra être constituée des membres du gouvernement, des représentants de la profession journalistique, des membres des ONG de défense des droits de l’homme et des représentants de la Mission des Nations Unies en RDC…Nous pensons qu’il existe énormément de zones d’ombre, un mystère dans tout ce qui s’est passé», affirme-t-il.

Le secrétaire général refuse par ailleurs de se contenter de la version officielle qui consiste à faire croire qu’il s’agissait d’un crime crapuleux. Tous les éléments en possession de son ONG démontrent que le journaliste a été abattu dans le cadre de sa profession, soutient-il.

En rapport toujours avec cette affaire, Reporters sans frontières (RSF) a réagi dans un communiqué daté du 14 février dernier. RSF souligne le courage des responsables de JED qui ont mené à bien un rigoureux travail d’enquête en dépit des menaces qui pèsent sur eux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner