Ituri : l’unique réserve naturelle d’Okapis au monde menacée

Le parc d’Epulu, l’unique réserve de la faune à Okapis, situé dans le territoire de Mambasa en Province Orientale, est en voie d’extinction. C’est le constat fait samedi dernier par une équipe de l’Unesco à Bunia, après un séjour dans ce parc. En effet, une dizaine de braconniers qui y opèrent ont été appréhendés par les autorités locales lors d’une opération de sécurisation de cette zone, rapporte radiookapi.net

La réserve de faune à okapis fait partie du patrimoine mondial protégé par l’Unesco. Cette partie de la RD Congo regorge de plusieurs espèces animales rares. Aujourd’hui, la réserve est en péril.

Le chef de la mission de l’Unesco est rentré d’une mission à Epulu. Il a confié à radiookapi.net que le braconnage constitue la principale menace contre la réserve d’Epulu. Outre le braconnage, la réserve est menacée par des creuseurs illégaux des minerais. A cela, il faut ajouter de nombreux migrants à la recherche d’espace cultivable.

Par ailleurs, les autorités locales viennent de lancer une opération de la sécurisation de la réserve. Selon Jean-Jacques Mapilanga, conservateur du parc, c’est depuis près de deux mois qu’un contingent anti-braconnage de la 9e région militaire est à pied d’œuvre dans la réserve. Dans cette opération, une dizaine de braconniers ont déjà été arrêtés et transférés devant les instances judiciaires à Bunia.

Toujours dans le cadre de la sécurisation de la réserve, la délégation de l’Unesco a déclaré avoir pris des contacts utiles avec la Monuc/Bunia. Celle-ci a promis de s’impliquer dans l’opération, selon l’Unesco.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner