Enseignement supérieur et universitaire : barème salarial, le personnel menace

La Dynamique des syndicats et associations de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) dénonce le tableau barémique en application signé par les ministres du Budget et de la Fonction publique. Elle accorde 8 jours de préavis au gouvernement pour que des corrections soient apportées dans le sens souhaité par le personnel de ce secteur, rapporte radiookapi.net

L’ultimatum de la Dynamique des syndicats et associations de l’ESU entre en vigueur à dater du lundi 22 octobre 2007, a précisé samedi son président au cours d’un point de presse tenu à l’Université de Kinshasa. Dans sa déclaration, Albert Kabamba a relevé le refus du gouvernement de traiter et de satisfaire les revendications de tous les corps du personnel de l’Enseignement supérieur et universitaire de la RDC. Selon la source, le personnel de l’ESU revendique l’octroi d’un barème salarial décent et spécifique sur le budget 2007 et son implication, à travers ses représentants, dans l’élaboration des prévisions budgétaires relatives aux salaires et primes spécifiques pour l’exercice 2008. « Dépassé ce délai, le personnel de l’Enseignement Supérieur et Universitaire se réserve le droit de tirer toutes les conséquences qui s’imposent », a prévenu Albert Kabamba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner